Hum, c’est une question que j’entends régulièrement et qui me laisse toujours perplexe. Au début de mon activité, je me sentais mal à l’aise de ne pas pouvoir répondre clairement à cette question. Pourtant, soyons honnête, il n’y a pas de réponse claire !

 

C’est un peu comme si vous me demandiez, « ça coûte combien un voyage ? » ou encore « ça coûte combien un appartement ? » eh bien, la réponse souvent est aussi normande que le Mont Saint-Michel : ça dépend !

 

Si vous décidez d’inviter quarante personnes dans la grande salle de réception chez votre tante pour une après-midi autour de la convivialité à la fin de laquelle tout le monde rentre chez soi se coucher…

Si vous choisissez de faire un mariage de trois jours avec deux cents invités venus du monde entier dans un château prestigieux avec des jeux de lumière, un concert de star, un feu d’artifice et des cadeaux à couper le souffle…

Si vous rêvez d’un mariage féérique sur le thème Harry Potter dans un manoir précis, avec le moindre détail rappelant l’imaginaire de la série, un officiant laïque déguisé en Dumbledore, une animation dans la cabane d’Hagrid…

Si vous préférez un mariage dans un champ avec un atelier de construction de cabane, une balade en calèche et un repas au sol sur d’immenses nappes colorées avec fleurs champêtres et rondins de bois…

 

Le coût global du mariage sera différent.

 

Pour autant, on peut donner un ordre d’idée. Si vous conviez une centaine de personnes sur un mariage dans la région Rhône-Alpes, il est serein de prévoir un minimum de 12 000 euros pour :

  • privatiser un lieu qui vous correspond,
  • faire appel à une décoratrice hors pair pour apporter votre touche personnelle,
  • prendre le repas du soir pour tous les convives,
  • bénéficier d’un photographe professionnel,
  • compter sur un DJ qui s’adapte aux différents moments de votre mariage,
  • porter une belle robe de mariée et tous ces accessoires qui vous vont si bien,
  • sublimer votre beauté grâce aux talents d’une maquilleuse et d’une coiffeuse,
  • trouver le costume parfait de monsieur avec les accessoires adéquats,
  • échanger les alliances qui sont faites pour vous,
  • offrir des cadeaux originaux aux invités,
  • proposer un brunch copieux le lendemain.

 

Si en plus de ces gros postes, vous voulez louer une Tesla pour l’arrivée au domaine, bénéficier d’un ou plusieurs vidéastes pour monter un film ou faire jouer une fanfare sur place pour le vin d’honneur, bien entendu, le budget peut s’élargir, s’élargir, s’élargir…

 

Avant de vous lancer, le mieux consiste à se donner une limite à ne pas franchir, car on a tendance à vouloir toujours plus pour cette journée magnifique.

Faites un budget à deux, sur lequel vous échangez régulièrement pour vous accorder sur les postes qui sont indispensables selon vous et qui ne doivent absolument pas être négligés. Dès que cette liste est figée, n’en démordez plus !

 

Ensuite, négociez tous vos tarifs avec les prestataires. La négociation n’est pas ancrée dans notre culture occidentale, pour autant elle fait des miracles. N’hésitez jamais à tordre le nez en expliquant que le tarif vous paraît trop élevé au vu de la concurrence, faites jouer la concurrence en demandant plusieurs devis pour chaque poste.

 

Le plus important est d’anticiper, car plusieurs prestataires seront à payer le jour J.

Le mieux consiste à mettre de côté sur un compte exprès « mariage » chaque mois, ainsi vous serez serein d’avoir cette somme déjà rassemblée. Certains des mariés que j’ai accompagnés ont par ailleurs placé cet argent, pour le faire fructifier le temps d’organisation du mariage. Je vous le déconseille si ce n’est pas dans votre tempérament et si vous avez peur de faire de mauvais choix d’investissement, car le but premier de ce compte exprès « mariage » est de vous rassurer, pas le contraire. Si c’est une pratique avec laquelle vous êtes à l’aise, sachant que placer l’argent sur un livret A n’est pas forcément utile au vu des taux d’épargne à ce jour, vous pouvez ajouter ces sommes à des plans que vous avez déjà mis en place, par contre assurez-vous de bien pouvoir sortir plusieurs sommes à n’importe quel moment.

 

En bref, il n’y a pas de comportements précis à suivre pour faire les choses au mieux sur la question du budget. Parce qu’il ne faut pas que la question financière vous apporte inquiétudes, regrets et énervement, rassurez-vous : il n’existe pas de règle de minimum pour un mariage réussi. Le tout est juste de connaître vos attentes, vos envies et ce que vous voulez susciter auprès de vos invités.